Dossier Vital Kamerhe : le tribunal prolonge la détention provisoire pour 15 jours


Image Post

Politique Publié le : 11/04/20 à 15:08:46
Par : Gaël Mpoyo avec Ouraganfm.cd




La détention du Directeur de cabinet du chef de l’État, Vital Kamerhe a été prolongée de 15 jours. Le Tribunal de paix de Matete a rejeté sa demande de mise en liberté provisoire, abondant dans le même sens que le parquet de Matete qui veut le voir en prison.

Selon  Me Georges Kapiamba, Président de l’association pour l’accès à la justice, ACAJ en sigle, le tribunal a même décidé de prolonger la détention provisoire du Président national de l’Union pour la National Congolaise pour une durée de 15 jours.

Écroué depuis mercredi 08 avril dernier à la prison centrale de Makala à la suite d’un mandat d’arrêt provisoire émis par le Parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Matete, les avocats de Vital Kamerhe ont sollicité vendredi sa mise en liberté provisoire.

Me John Kaboto, le chef des avocats de Vital Kamerhe, a fait observer qu’à l’heure actuelle où le chef de l’État a décrété l’état d’urgence sanitaire à cause de la pandémie du nouveau coronavirus, son client ne se trouve pas dans des bonnes conditions. Il risque d’attraper cette maladie.

« Notre client a une résidence bien connue. Il est Dircab en fonction du chef de l’État. Il a une famille. Les indices de culpabilité qui pouvaient peser sur sa personne ne sont pas fournis. Il a fourni beaucoup des pièces très convaincantes. Et il est de bon droit de lui accorder la liberté provisoire pour qu’il continue à coopérer, à collaborer avec la Justice et à tout moment que celle-ci voudra l’entendre, il est prêt à fournir certains éléments », a rappelé Me John Kaboto.

Par contre, le Ministère public a insisté pour que Vital Kamerhe soit détenu en prison pour lui permettre de bien poursuivre les enquêtes et investigations.

Le leader de l’UNC, Vital Kamerhe est soupçonné par la Justice de malversation dans le cadre de la gestion du programme d’urgence des 100 jours du président de la République, Félix Tshisekedi.

S’agissant de la confrontation avec d’autres personnalités, cette étape de l’accusation ne peut avoir lieu avant la semaine prochaine car, selon des sources judiciaires, ce délai serait de nature à requérir de nouvelles dépositions et documents pouvant éclairer les agissements du directeur de cabinet du chef de l’État.

Signalons que les proches de Vital Kamerhe avaient dénoncé cette incarcération qualifiée d’arbitraire et surtout d’humiliation et les députés de son parti ont, dans une déclaration mercredi soir, exigé sa libération immédiate et sans condition.


Partagez cet article :

Articles à lire sur le même sujet :


Ituri : La CPI préoccupée par les nombreux rapports signalant une montée de violences graves

Dans un communiqué de la cour pénal international (CPI) dont la copie a été réservée à libre grand lac ce jeudi 04 juin, madame la procureure de la Cour pénale Internationale, Fatou Bensouda, se dit préoccup...

Politique - il y a 21 hrsLire la suite

Covid-19 en RDC : Le CCNSC recommande la mise en place urgente d'une cellule d'analyses sur le bén...

A l'issue d'une réunion des teams leaders du Cadre de Concertation National de la Société Civile de la République Démocratique du Congo "CCNSC-RDC" a adressé un mémorandum relatif au contexte actuel lié à la...

Politique - il y a 4 joursLire la suite

RDC: Le Problème d'insécurité divise les Caucus des députés nationaux de l'est.

Les députés nationaux du Sud-Kivu se sont désolidarisés de la pétition initiée Contre le ministre de la défense nationale. Tout élu de la province du Sud-Kivu qui va signer la pétition Contre le ministre de...

Politique - il y a 5 joursLire la suite

RDC : Dixième anniversaire de l'assassinat de Floribert Chebeya, PPI lance la campagne "Justice pou...

1 Juin 2010 - 1 Juin 2020, 10 ans jour pour jour après l'assassinat de l'activiste de droits de l'homme Floribert Chebeya à Kinshasa en République Démocratique du Congo. L'organisation Partenariat pour la Protection Intégrée "P...

Politique - il y a 5 joursLire la suite

RDC : Théo Ngwabidje parmi les gouverneurs qui profitent de l'État d'urgence pour museler la liber...

Des activistes des droits de l'homme, les journalistes et les acteurs politiques sont la cible des certaines autorités provinciales en République Démocratique du Congo depuis l'instauration de l'État d'urgence en Mars 2020, par le chef de l'&...

Politique - il y a 6 joursLire la suite

Annonce
PROGRAMMES DE VOYAGES
  • Matin (Du mardi au vendredi) : GOMA - BUKAVU
  • Chaque soir : BUKAVU - GOMA - BUKAVU

Contacts :
+243 977749937, +243 975468469, +243 894402457
Partagez nous votre commentaire